Chargement en cours
  • La Cellule de Coordination du PTUA travaille à la réalisation des projets d'infrastructures routières
  • / Le Ministère de l’Equipement et de l’Entretien Routier informe les usagers de la route que dans le cadre du projet de construction de 3 échangeurs sur le Bvd Mitterrand, il est procédé depuis le 14 juillet 2023, à la réalisation de sondages géotechniques au niveau du carrefours de la Riviera Palmeraie jusqu'au lundi 07 août 2023. A cet effet, il s'excuse pour les désagréments que ces travaux pourraient occasionner et invite les automobilistes au respect des panneaux de signalisation mis en place pour leur sécurité.
  • / Le Ministère de l’Equipement et de l’Entretien Routier informe les usagers de la route que dans le cadre du projet de construction de 3 échangeurs sur le Bvd Mitterrand, il sera procédé du 04 au 21 août 2023 au carrefour de la Riviera 3, et du 18 août au 08 septembre 2023, au carrefour de l'Ecole de Police, à la réalisation de sondages géotechniques. A cet effet, il s'excuse pour les désagréments que ces travaux pourraient occasionner et invite les automobilistes au respect des panneaux de signalisation mis en place pour leur sécurité.
Projet de Transport urbain d'Abidjan

Abidjan... 3 000 véhicules par jour...Infrastructures routières insuffisantes. Conséquences :

Congestions sévères enregistrées au niveau de la quasi-totalité des carrefours...
Forte pollution de l'air...Risque d'asphyxie des transports dans la capitale économique avant 2030

Le Projet de Transport
Urbain d'Abidjan (PTUA),

une réponse aux problèmes de congestion et
une solution pour l’amélioration de la mobilité Urbaine
dans le District Autonome d’Abidjan

Avec environ 100 Km de route à construire,

repartis sur 6 projets majeurs dont 4 voies express

le 4ème Pont d'Abidjan et
une dizaine d'ouvrages à construire,

dont les 3 échangeurs du boulevard François Mitterrand

28 projets à réaliser

dans le cadre des aménagements connexes et
le renforcement institutionnel

Des mesures d'accompagnement dans la libération des emprises des projets d'infrastructures routières

afin d'améliorer le cadre de vie des populations affectées
(indemnisations, construction d'écoles, de logements et d'aire de stationnement de gros camions)

Le PTUA, Un projet durable

Pour accompagner le développement du grand Abidjan
et renforcer la compétitivité de l’économie ivoirienne

Le PTUA en vidéo

Lire la vidéo

Le Projet de Transport Urbain d’Abidjan (PTUA) d’un coût global de 632 Milliards FCFA, vise à apporter des solutions durables aux problèmes de trafic routier et à accompagner le développement urbain dans la ville d’Abidjan.

Le Contexte du projet

Dans le cadre de sa stratégie globale de développement de la Côte d’Ivoire, dont la finalité est d’en faire «un pays émergent», le Gouvernement ivoirien a mis un accent particulier sur la performance du secteur routier. A cet égard, l’entretien du réseau routier, sa réhabilitation et sa rénovation ainsi que son développement et son extension, notamment dans les grands centres urbains sont les axes privilégiés.

Après la réalisation et la validation en 2014 du Schéma Directeur Urbain du Grand Abidjan (SDUGA), le Gouvernement Ivoirien a sollicité l’appui technique et financier des bailleurs de fonds pour la mise en œuvre de sa première phase sur la période 2015-2030.

C’est dans ce contexte et face à l'accroissement démographique, la forte croissance du parc automobile, le déclin des transports publics qui ont rendu difficile la mobilité des populations dans la ville que la BAD, la JICA et le FEM ont marqué leur accord pour accompagner la Côte d’Ivoire dans le financement du Projet de Transport Urbain d’Abidjan (PTUA).

Justification du projet

le Gouvernement ivoirien avec l’appui de ses partenaires de la BAD, le FEM, la JICA, a mis en place le projet des transports urbains d'Abidjan (PTUA) en conformité avec:

  • Les 5 axes stratégiques du PND 2016-2020, notamment le développement des infrastructures harmonieusement réparties sur le territoire national et la préservation de l'environnement;
  • La stratégie décennale 2013-2022 de la BAD qui donne la priorité à l'infrastructure, à la gouvernance, au secteur privé et à la croissance verte;
  • La Stratégie Nationale de Développement des Infrastructures de Transport 2011-2025 et au programme national du changement climatique 2015-2020 de la Côte d'Ivoire;
  • Les investissements planifiés pour être réalisés dans la 1ère phase du SDTUGA 2015-2020 en complément des projets comme celui de l'échangeur de l'amitié ivoiro-japonais au carrefour de la SOLIBRA.

Objectifs du projet

Le PTUA permettra de renforcer la compétitivité de l’économie ivoirienne à travers la mise en place des infrastructures de transport de qualité,

Spécifiquement, grâce à:

  • L'amélioration de la fluidité de la circulation aux heures de pointes sur les voies primaires
  • L’amélioration de la sécurité de la circulation routière sur le réseau des voies primaires
  • L’amélioration de la qualité de vie des populations

Composantes du PTUA

Afin de favoriser une mise en œuvre efficiente, le projet a été subdivisé en quatre (4) sous-composantes :

  • Composante 1 : Mise en œuvre des infrastructures
  • Composante 2 : Libération des emprises
  • Composante 3 : Aménagements connexes et mesures en faveur des femmes
  • Composante 4 : Gestion du projet et renforcement des institutions              

Le financement du projet se fait en deux phases. Le premier accord de prêt permet de financer la construction du 4 ème pont et des activités connexes.
Le second accord de prêt financera exclusivement les voies structurantes et les aménagements connexes afférents.

Accord de prêt et Plan de financement

ACCORDS DE PRÊT

Les 4 accords de prêt du projet de transport urbain d'Abidjan (PTUA) se sont fait en 2 phase:

Phase 1 du PTUA:

  • Prêt BAD de 155,802 milliards de F CFA, signé le 29 décembre 2016.    
    Ce prêt concerne la construction du 4ème pont d’Abidjan et des activités qui lui sont connexes (contrôle et surveillance des travaux, sensibilisation et PGES du pont ainsi que la Maîtrise d’Ouvrage Déléguée)
  • Don FEM de  4,19 milliards de F CFA accordé par le Fonds de l’Environnement Mondial, signé le 29 décembre 2016

Phase 2 du PTUA: 

  • Un second prêt BAD de 216,118 milliards de F CFA signé le 28 février 2019.                                                                                              Ce prêt financera les aménagements des voies structurantes et des activités qui lui sont connexes.
  • Un prêt JICA d’un montant de 80,684 milliards de F CFA, signé le 11 janvier 2019.                                                                                 Ce prêt financera le projet de construction des 3 échangeurs sur le Boulevard Mitterrand.

 

PLAN DE FINANCEMENT

SOURCES DE FINANCEMENT

MONTANTS HT

POURCENTAGE

EURO

HT FCFA

PRÊTS BAD

566 990 000

371 921 056 430

74%

DON FEM

6 400 000

4 198 124 800

1%

PRÊT JICA 

63 490 000

41 646 709 930

8%

BUDGET RCI

132 900 000

87 176 685 300

17%

TOTAL

769 780 000

504 942 579 460

100%

Résultats attendus

IMPACT

  • La compétitivité de l’économie ivoirienne est renforcée.

 

EFFETS

  • La fluidité de la circulation, aux heures de pointe, sur les voies primaires du projet est améliorée;
  • La sécurité de la circulation routière s’est améliorée sur le réseau de voies primaires;
  • Les conditions de vies des populations se sont améliorées.

AVANTAGES

  • Les nouvelles infrastructures routières sont réalisées et le système de contrôle du trafic est réhabilité;
  • Des aménagements socio-économiques sont réalisés et des mesures en faveur des femmes et jeunes sont mises en œuvre;
  • Les appuis, le renforcement des institutions et les études sont réalisées;
  • Les impacts environnementaux et sociaux du transport urbain sont atténués.